homos-et-parents

Un lieu d'échanges pour les homos, en couple ou non, qui construisent leur famille
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IAD et allaitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
eje
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 14:11

Je remonte ce post en espérant avoir de récentes nouvelles!
J'allaite mon fils de bientôt 18 mois et nous souhaitons débuter les essais pour notre deuxième...la gynéco de la clinique m'a dit de le sevrer (rien d'original) mais nous aimerions ma compagne et moi éviter cela car ça nous convient à tous les 3.
Il y a t il sur ce forum des femmes ayant eu un enfant par IAD tout en allaitant encore le précédent?

Merci à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Lezzie
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 29986
Age : 116
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 14:33

Salut,


Tu peux avoir une baisse de lactation au 2ème trimestre, donc tu seras certainement obligée de compenser l'allaitement.
Ensuite, avec l'arrivée du nouveau bébé, il faudra que ton corps produise assez pour un nourrisson (lait très riche absolument nécessaire) et un autre enfant (lait différent).


Lezzie.

_________________
  Lilypie - Personal pictureLilypie Second Birthday tickers   Lilypie - Personal pictureLilypie Third Birthday tickers Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 17:10

eje a écrit:
Je remonte ce post en espérant avoir de récentes nouvelles!
J'allaite mon fils de bientôt 18 mois et nous souhaitons débuter les essais pour notre deuxième...la gynéco de la clinique m'a dit de le sevrer (rien d'original) mais nous aimerions ma compagne et moi éviter cela car ça nous convient à tous les 3.
Il y a t il sur ce forum des femmes ayant eu un enfant par IAD tout en allaitant encore le précédent?

Merci à toutes
C'est mon cas : j'allaitais tjrs ma 1ere fille quand je suis tombée enceinte de la deuz'.
Tu t'interroges sur quel point ?
Revenir en haut Aller en bas
eje
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 19:54

Surtout sur la fertilité car la gynéco de la clinique ainsi que mon propre gynéco ont été très pessimiste.
A priori je n'ai pas de soucis de fertilité (j'ai eut mon fils facilement) mais selon eux, la prolactine gênerait la nidation.
Avais tu fais un dosage de la prolactine et si oui les résultats étaient ils dans la norme? ta fille tétait elle encore bcp? tétait elle la nuit?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 22:34

Pour la fertilité, j'avais consulté ma consultante en lactation IBCLC, et selon elle si tu as eu ton retour de couches, il n'y a pas de souci. L'allaitement ne provoque pas d'ovulation de moindre qualité, par exemple (comme on peut souvent l'entendre).
La prolactine qui gêne la nidation, c'est la 1ere fois que j'en entends parler... Je suis sceptique : il y a plein de femmes qui tombent enceintes tout en allaitant, très naturellement. Il est par ailleurs prouvé qu'il n'y a pas plus de fc ou de prématurité quand une femme enceinte allaite. Tu peux peut être poser la question à une consultante en lactation, qui saura vraiment (contrairement aux gynecos de base).

J'avais eu un dosage de prolactine et, de tête, jr ne me souviens plus trop, mais je ne devais pas trop être hors norme vu que l'hôpital n'avait rien dit de spécial. Si ça t'intéresse je peux essayer de retrouver l'information. Tu as eu u dosage ?
Ma fille tetait encore régulièrement (c'est marrant, ça me paraît tellement loin !), y compris la nuit. Ce n'était plus un allaitement exclusif du tout par contre, vu que je bossais. Mais il y avait facile 3-4 tétées par jour je dirais.

Tu envisages un co-allaitement ? Tu es suivie dans quel hôpital ?

Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 26 Sep - 22:43

Je viens de voir que tu es à la Citadelle !

Je voulais ajouter que j'ai eu la chance de ne pas avoir de traitement pour booster ma fertilité. Du coup, comme j'ai juste eu une injection d'Ovitruc je ne me suis pas plu posé la question que ça sur la compatibilité des médocs avec l'allaitement, surtout s'il avait fallu en prendre pendant plusieurs mois.
Ce qui est certain c'est que les traitements peuvent avoir un impact négatif sur la lactation (mais a priori impact transitoire).
Revenir en haut Aller en bas
eje
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Dim 28 Sep - 20:34

Je t'ai répondu en MP. en tout cas merci
Revenir en haut Aller en bas
zelie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 13794
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Dim 28 Sep - 23:36

Et, vous voulez pas continuer à échanger ici ? Very Happy
Ca m'intéresse aussi !
Gaspard a 14 mois, et téte encore, la nuit compris, même s'il est diversifié et mange de tout. Pour l'instant ce n'est pas/plus à l'ordre du jour, mais je pense que la question se posera dans l'année qui vient.
La clinique m'avait dit qu'il fallait sevrer, ensuite j'ai pas creusé beaucoup plus.
Moi ce qui m'embête c'est que pour Gaspard, ça a marché à la 5eme IAD, et j'étais sous g0nal (ttt hormonal). Je ne sais pas si je me sens de le faire sans traitement, et en même temps, pas envie d'être sous ttt tout en allaitant...
Revenir en haut Aller en bas
zelie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 13794
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Dim 28 Sep - 23:37

Tu avais co-allaité WildSheep ? me souviens plus.. Moi ça ne me dit rien du tout... bizarre ?
Revenir en haut Aller en bas
eje
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Lun 29 Sep - 10:21

Dans les recherches que j'ai effectuées et les réponses que j'ai eu de la lèche league certains traitements sont compatibles car les hormones sont de grosses molécules et soit elles ne passent pas dans le lait , soit elles finissent dans l'estomac du bébé et sont alors digérées...donc pas besoin de faire les insé sans traitement sauf si bien entendu on en a pas besoin...pour mon fils ça me faisais produire trop d'ovules donc risque de grossesse triple...un à la fois ça nous va bien!
Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Lun 29 Sep - 16:18

eje a écrit:
Je t'ai répondu en MP. en tout cas merci

Je viens de te répondre. Je n'avais pas vu que la discussion continuait ici, je vais copier-coller mon pavé.

Zélie, non, pas de co-allaitement (spoiler !). Sevrage de Sidonie vers le 4ème mois.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Lun 29 Sep - 16:19

Pour Zélie
;-)


Moi non plus je n'avais pas envie d'anticiper le sevrage de ma fille ainée pour démarrer le parcours de bébé2, sachant que je ne savais pas combien de temps cela pourrait prendre pour tomber enceinte. Je trouvais ça injuste pour elle ! Au final, l'allaitement n'a pas du trop faire baisser ma fertilité uisque je suis tombée enceinte à la première insé !

Je ne prévoyais pas spécialement de faire de co-allaitement (d'autant qu'avec une chirurgie de réduction mammaire, je n'avais pu faire qu'un allaitement mixte, du coup j'aurais eu la sensation de "priver" le bébé plus jeune de lait si la grande avait toujours tété). Finalement les choses se sont faites toutes seules : j'ai limité les tétées puis petit à petit sevré ma grande (qui a complètement arrêté de téter, y compris pour s'endormir et se rendormir la nuit) vers mon 4ème mois de grossesse, elle avait alors 2 ans.
Je crois rétrospectivement que j'ai eu un rejet de la tétée, il parait que certaines femmes ressentent ça quand elles sont enceintes. Je n'aimais plus qu'elle soit au sein, j'essayais d'écourter les tétées. A priori cela arrive, je l'ai découvert après coup. En tout cas c'est une façon qui nous a convenu à toutes les deux et cela s'est fait dans la douceur.

Pour les nuit, comme je te comprends ! On a deux petites dormeuses, la grande n'a arrêté de se réveiller chaque nuit que quelques mois avant mon accouchement, et la petite (14 mois actuellement) tête encore toutes les nuits. Elle n'a jamais fait une nuit complète dans son lit. Enfin bon, c'est comme ça ! (mais parfois j'ai un pincement de jalousie quand je vois des enfants qui dorment 12 heures de suite dans leur chambre !)

Pour en revenir à ta PDS, est-ce que tu as eu ton retour de couches ? Tu sais, si tu as un doute sur tes analyses ou la compatibilité d'un futur traitement hormonal, tu peux voir une consultante en lactation. J'en connais une super à Paris (il me semble que tu es à Paris, non ?) Si tu ne veux/peux pas payer une consultation tu peux lui poser une question via Facebook où elle fait un "quart d'heure allaitement" hebdo (mais pas forcément top pour la confidentialité par rapport à tes contacts), et elle fait aussi des rencontres au POussette Café (du coup je pense qu'il n'y a que le prix de la conso). Bref, en tout cas elle t'apportera une réponse fiable, et qui ne sera pas "il faut sevrer point barre".
Revenir en haut Aller en bas
zelie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 13794
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Jeu 2 Oct - 22:03

Merci WS Very Happy

Pour le co-allaitement, je crois que ce n'est pas que enceinte, même après l'accouchement il parait en effet que ce sentiment de rejet envers "le plus grand" (qui n'est en général pas si grand que ça, on est bien d'accord... Wink ), est fréquent : la nature protège le plus petit. J'entends souvent ça aux réunions LLL, même si certains co-allaitement se passe bien aussi...
Revenir en haut Aller en bas
zelie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 13794
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 3 Oct - 9:56

Quand on parle du loup... Retour de couche aujourd'hui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Esthy_et_Lulla
Ingérable
avatar

Nombre de messages : 3174
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 3 Oct - 10:11

Hinhin tu vas repartir? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mamanslesptitsbateaux.bigcartel.com/
eje
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 3 Oct - 12:16

Mon taux de prolactine est parfait même moins élevé qu'avant la grossesse pour mon fils!
Revenir en haut Aller en bas
Wild Sheep
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1607
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 3 Oct - 14:12

zelie a écrit:
Quand on parle du loup... Retour de couche aujourd'hui Very Happy
Tiens tiens !
C'est quand même un aspect super cool de l'allaitement, les rdc tardifs !
Revenir en haut Aller en bas
zelie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 13794
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: IAD et allaitement    Ven 3 Oct - 20:52

Pr l'instant c'est pas prévu Lulla !
Certains jours j'en ai très très très envie, et d'autres jours, ça me dégoute presque.. je sais pas trop comment expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IAD et allaitement    

Revenir en haut Aller en bas
 
IAD et allaitement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Allaitement et compléments
» allaitement: quelles sensations physiques?
» Fatigue et allaitement?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
homos-et-parents :: Nos parentalités :: Questions Santé (attention : rien ne remplace l'avis d'un médecin!)-
Sauter vers: