homos-et-parents

Un lieu d'échanges pour les homos, en couple ou non, qui construisent leur famille
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ana
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 397
Age : 45
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés   Jeu 4 Nov - 17:03

http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/11/03/01008-20101103ARTFIG00676-premiere-naissance-en-france-a-partir-d-ovocytes-congeles.php

Pas certaine que ce post soit à la bonne place, mais je ne sais pas trop où le mettre !

Merci Pr Frydman pour cette belle avancée en France !!!!

"Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés
Par Sandrine Cabut
03/11/2010 | Mise à jour : 21:32 Réactions (18)
Le Pr Frydman a dû contourner la loi française qui devrait être révisée en 2011.

C'est une nouvelle première française dans le domaine de la procréation à mettre à l'actif du Pr René Frydman. Le célèbre gynécologue-obstétricien, père du premier bébé-éprouvette français en 1982, vient d'annoncer la naissance dans son service de l'hôpital Antoine-Béclère, à Clamart, de jumeaux conçus à partir d'ovocytes congelés. La maman et les deux enfants, Jérémie et Keren, (3,2 kg et 2,8 kg), nés mardi, se portent bien.

L'exploit n'est pas tant du côté technique que dans l'audace de ce pionnier d'avoir flirté avec l'interdit. «La loi autorise, dans des conditions de risque de perte de fertilité pas bien définies, à préserver des ovocytes par congélation, mais pas avec la méthode la plus performante (la vitrification, ou congélation ultrarapide) sous prétexte que toute innovation est assimilée à de la recherche sur l'embryon», a-t-il expliqué mercredi à l'Agence France-Presse, en précisant avoir eu recours pour la femme qui vient d'accoucher à «une technique de congélation lente».

Dans le monde, plus d'un millier d'enfants sont nés à la suite d'une cryopréservation d'ovules, notamment au Japon, en Espagne, ou encore au Canada. Ces techniques, en particulier la vitrification d'ovule, sont destinées avant tout aux femmes atteintes de cancer et qui doivent subir un traitement pouvant altérer leur fertilité. Leurs gamètes sont congelés avant le traitement pour être décongelés le moment venu en vue de réaliser une fécondation in vitro. L'interdiction d'avoir recours en France à ce procédé de vitrification a suscité bien des débats.

Dans la dernière livraison du Nouvel Observateur, où il donne une longue interview, le Pr Frydman explique qu'il a tenté d'alerter les pouvoirs publics sur ce dossier, mais qu'on lui a demandé d'attendre la prochaine modification de la loi sur la bioéthique (qui devrait être débattue au Parlement début 2011). «Le blocage vient semble-t-il d'une interprétation du Conseil d'État selon laquelle, si on faisait de la vitrification sur l'ovocyte, on produirait un embryon pour la recherche ce qui est interdit», a précisé l'obstétricien.


Risques de dérive

Selon lui, la congélation d'ovocytes pourrait pourtant modifier la pratique même de la FIV. «Aujourd'hui, on stimule énormément les femmes, avec des effets parfois délétères pour elles. À l'avenir, on pourrait stimuler plus faiblement, congeler les ovocytes et les transférer plus tard, lorsqu'on aura préparé l'utérus à une bonne nidation», dit-il encore au Nouvel Observateur. Un avis partagé par le Dr Pierre Tourame, gynécologue-obstétricien à Marseille. Ce dernier estime que les cryopréservations d'ovocytes auront deux indications principales : les femmes atteintes d'un cancer et celles qui bénéficient de stimulation ovarienne dans le cadre d'une procréation médicalement assistée et qui ont trop d'ovocytes. Elles auront ainsi le choix de faire conserver soit des embryons, soit leurs ovocytes.

«Cette technique était bloquée en France alors qu'ailleurs plus de 1000 enfants sont nés, sans risque avéré reconnu. Il fallait que quelqu'un comme René Frydman se lance et je le remercie de l'avoir fait», conclut le médecin marseillais. Le Dr Jean-Michel Dreyfus, vice-président du syndicat des gynéco-obstétriciens de France (Syngof) est sur la même ligne. «Sur le fond, c'est légitime de pouvoir pratiquer cette technique en France. Il n'y a pas d'avancer scientifiques sans franchir des barrières.» Certains pointent cependant les risques de dérive qui permettraient à des femmes même âgées de devenir mère. «Ce n'est pas en faisant la politique de l'autruche que la société avancera», répond René Frydman au Nouvel Observateur. "

Revenir en haut Aller en bas
sooooophie
Commence à être ingérable...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1113
Age : 47
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés   Mar 16 Nov - 2:11

super Ana !
c'est l'actu française du jour... du mois... de l'année... de la décennie !
il assure dans l'argumentation de sa démarche : un pas vers l'égalité femmes/hommes...
parrallèlement en fRance le droit à l'avortement est gravement menacé
"un bébé quand je veux", c'est comme "mai 68" : une utopie... une erreur de l'histoire !
pourtant les mêmes cathos hardcore font semblant de croire en l'"immaculée conception" : cherchez l'erreur !!!
chatlol2
Revenir en haut Aller en bas
eleonor
Langue pendue


Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés   Mar 23 Nov - 19:54

En tout cas Frydman n'est pas du tout pour les mères porteuses (dans les cas d'infertilité féminine ).
Bref, il souhaite que ce ne soit pas seulement interdit à la France, mais que l'interdiction soit généralisée dans le monde entier, même si c'est réalisé dans le cadre familial et gratuitement.
Donc je trouve un peu paradoxal de faire référence à ce que font les pays étrangers en PMA et vouloir les influer sur d'autres points en prenant pour exemple la politique PMA de la France.
Pour ma part je trouve très bien la vitrification des ovules, plus particulièrement dans les cas d'IO de femmes jeunes ou de risques de cancers.
Ceci étant cela ne m'aurait pas intéressé de faire congeler mes ovocytes à 25 ans pour faire une fécondation dès que je peux présenter mon certificat de mariage à 43 ans. Donc cette "égalité" là, je m'en passe, je préfererai que la PMA, et surtout pour raison médicale, ne soit pas réservée aux femmes mariées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première naissance en France à partir d'ovocytes congelés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment patienter jusqu'à la première échographie?
» à partir de quel âge avez vous mis bébé dans son siège iseos
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Partir à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
homos-et-parents :: Nos parentalités :: Questions Santé (attention : rien ne remplace l'avis d'un médecin!)-
Sauter vers: