homos-et-parents

Un lieu d'échanges pour les homos, en couple ou non, qui construisent leur famille
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fillon à fond la famille… hétéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite59
Ingérable
avatar

Nombre de messages : 1802
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Fillon à fond la famille… hétéro   Lun 21 Nov - 18:40

http://www.liberation.fr/france/2016/11/21/fillon-a-fond-la-famille-hetero_1529894

Et soudain flotte dans l’air un petit vent glacé sur les questions de société et particulièrement de la famille, ce révélateur intime de la politique… Car oui, François Fillon, le gagnant du premier tour de la primaire à droite, promet du rétropédalage. Après avoir voté tout petit (à 33 ans) contre la dépénalisation de l’homosexualité en 1982, s’être opposé au Pacs puis au mariage pour tous, le voilà qui compte en partie détricoter la loi Taubira ouvrant le mariage et l’adoption à tous. S’il ne compte pas revenir sur l’ouverture du mariage (trop compliqué?) (1), il entend supprimer la possibilité d’adoptions plénières pour les parents homosexuels.

Mais pourquoi ? D’abord parce que dans son esprit, ces adoptions «plénières» – qui effacent les filiations précédant l’adoption – doivent être réservées aux seuls hétérosexuels. Tel projet ne manquera pas de ravir les homos, qui devront donc se contenter d’ «adoptions simples», soit de l’enfant de leur conjoint, soit à l’étranger. Même si dans les faits de moins en moins d’enfants sont adoptables à l’international. En 2015, seuls 815 enfants venus de l’étranger ont pu être adoptés par des familles françaises face à 18 000 familles «agréées» en attente. Tous les ans, depuis cinq ans, le nombre d’enfants qui peuvent être adoptés ne cesse de chuter (de 24% en 2015 par rapport à 2014). Parmi tous ceux et celles qui souhaitent adopter, les homos notoirement ne sont pas en tête de file. Certains pays refusant farouchement de confier des enfants à des gays et des lesbiennes (c’est le cas au Burkina Faso, en Chine, au Cambodge, au Chili, en RDC, en Indonésie ou encore en Ukraine). Mais pour Fillon, il en va du symbole. De la conviction, et sans doute de la séduction quand il s’agit de brosser, dans le sens du poil, les amis de la Manif pour tous et les militants de Sens commun…

Pater familias
Dans la même droite ligne, François Fillon s’est exprimé contre la possibilité d’ouvrir les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) aux lesbiennes, et notamment l’insémination artificielle avec donneur. Il s’est également farouchement opposé à la gestation pour autrui (GPA) qui peut permettre à des couples gays de devenir parents. Il est en outre cosignataire d’une proposition de loi (rejetée) visant à interdire encore davantage la GPA… Si ça sent pas la suprématie de la bonne petite famille hétéro, ça…

Enfin, toujours concernant la famille, en bon pater familias, l’ex-Premier ministre propose de rétablir l’universalité des allocations familiales supprimée par le gouvernement Hollande et de porter le plafond du quotient familial à 3 000 euros. «La famille est le fondement de notre société, et il ne saurait être question que les familles soient pénalisées par une politique fiscale injuste à leur encontre», a-t-il fréquemment insisté. Et les femmes là-dedans ? Euh… Le jour du vote de la loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes en août 2014, il s’est… asbtenu.

(1) Des sept candidats à la primaire, seul Jean-Frédéric Poisson, candidat du Parti chrétien démocrate, voulait abroger la loi.

*** *** ***

Les boules, j'vous dis pas. Journée angoissée, même si je me répète que ce n'est pas sur qu'il soit élu à la primaire, que ce n'est pas sur qu'il soit élu président, que ce n'est pas sur qu'il fasse ce qu'il dit, que ce n'est pas sur que sa loi soit votée, que ce n'est pas sur que le Conseil constitutionnel la valide.

J'imagine déjà le parcours du combattant pour obtenir l'adoption plénière de n°2 (dont je ne suis même pas encore enceinte mais passons), est ce qu'on force le passage, est ce qu'on attend une majorité plus favorable pour mettre en route l'adoption, est ce que est ce que.

J'me tate pour aller voter Juppé dimanche prochain même si je peux pas le piffer. J'me disais que toues les candidats à la primaire de droite acceptaient de laisser la loi telle quelle SAUF Fillon et Poisson et BAM c'est Fillon qui en en tête. C'est surement lié, ceci dit.

Les boules, j'vous dis Sad
Revenir en haut Aller en bas
Lezzie
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 30176
Age : 117
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Mar 22 Nov - 9:51

Comme je te comprends...

Aller voter pour des primaires de droite que je m'en fiche royal ?
Essayer de "brouiller" les cartes ?
Voter Juppé alors que j'ai manifesté contre lui si fort ?

Pas facile...

_________________
  Lilypie - Personal pictureLilypie Second Birthday tickers   Lilypie - Personal pictureLilypie Third Birthday tickers Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
DNK
Admin en retraite


Féminin Nombre de messages : 14979
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Mer 23 Nov - 11:07

Nous on voulait se marier en mai, mais si dimanche c'est Fillon qui passe on va avancer la date, et lancer l'adoption au plus vite...
Revenir en haut Aller en bas
http://patientezsilvousplait.blogspot.fr/
Didou
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 1784
Age : 33
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Mer 23 Nov - 12:03

Oui triste climat social en France, et la polémique qui enfle sur les affiches de la campagne contre le Sida...
J'ai une impression de "chasse aux sorcières" qui redémarre, et Ludovine de la malbaise qui se frotte les mains...

Je me tate aussi pour aller voter dimanche, ça me fout les boules de leur donner 2€ alors qu'on est des citoyennes de seconde zone
Revenir en haut Aller en bas
BizouSteph
Commence à être ingérable...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1073
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2016

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Mer 23 Nov - 19:54

Nous qui sommes en tout début de parcours, et qui comptions nous marier plus tard ...
Bah j'avoue que j'ai la trouille. La trouille que si notre projet bébé marche, l'adoption soit compliquée ... Impossible en plénière ?

Bref, je sur gave ma copine de questions sur tout ça depuis dimanche et j'avoue que je suis mets une pression horrible ... La pauvre :'(

Je suis allée votée au premier tour, parce qu'il me faisait peur et que je n'arrivais pas a rester dans mon canapé, sans "essayer" de faire quelque chose contre tout ça ... Mais je pensais qu'au deuxième tour, je laisserais la droite choisir entre Sarko et Juppé ... Mais là ... J'avoue que j'irai encore voter. Je préfère tenter et payer 2€ ... Même si ça me fait ch*er !


Hum. pas de gros mots.
Lezzie, admin.
Revenir en haut Aller en bas
petite59
Ingérable
avatar

Nombre de messages : 1802
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Mer 23 Nov - 21:49

Eh bien je vois que je ne suis pas la seule à cogiter sec. Je pense qu'on va aller voter dimanche. Pcq il semble que les pro-manif pour tous (et pire) se soient mobilisés pour faire pencher la balance en faveur de Fillon donc on se dit qu'il faut essayer de contre-balancer ça. Même si par ailleurs, Juppé... PFFFFFFFFFF.

Mais mince, c'est trop important pour les grands principes bien sur mais aussi pour le quotidien et les urgences.
Revenir en haut Aller en bas
petite59
Ingérable
avatar

Nombre de messages : 1802
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   Sam 26 Nov - 20:52

Un peu d'espoir:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/24/la-proposition-bancale-de-fillon-sur-les-adoptions-par-les-couples-homosexuels_5037536_4355770.html

La proposition bancale de Fillon sur les adoptions par les couples homosexuels
Gage de son alliance avec la mouvance La Manif pour tous, le candidat veut réserver l’adoption plénière aux seuls couples hétérosexuels. Une mesure aussi symbolique que peu réaliste.

LE MONDE | 24.11.2016 à 18h37 • Mis à jour le 24.11.2016 à 19h12


François Fillon propose non pas de revenir sur le mariage homosexuel, mais d’en borner les droits afférents, notamment en proscrivant pour les couples de personnes de même sexe la possibilité d’adoption plénière. Que veut-il dire et est-ce possible ?
Deux adoptions différentes
Il existe deux formes d’adoption en France : l’adoption simple, qui ne rompt pas le lien avec la famille d’origine de l’adopté ; et l’adoption plénière, où l’enfant acquiert une nouvelle filiation qui supprime et remplace l’ancienne.

C’est en cela que la proposition de M. Fillon revêt une dimension symbolique : elle vise à empêcher qu’un enfant puisse avoir une filiation de deux pères ou deux mères, afin qu’il reste « issu d’un homme et une femme », pour reprendre le vocabulaire de La Manif pour tous, soutien de M. Fillon par le courant Sens commun.
Au-delà de la dimension symbolique, les deux statuts ont plusieurs autres différences, notamment d’héritage (la plénière étant plus avantageuse à cet égard que la simple). Mais les différences principales sont les suivantes : d’une part, l’adoption plénière ne peut être révoquée, contrairement à l’adoption simple ; d’autre part, l’adoption simple ne permet pas à l’enfant d’acquérir automatiquement la nationalité, il doit en faire la demande.
De moins en moins d’enfants à adopter
La réalité de l’adoption ne correspond plus aux clichés : les pupilles, enfants français adoptables, ne sont plus très nombreux : en 2014 (derniers chiffres donnés par le ministère de la famille), on comptait 2 435 pupilles de l’Etat, dont quatre sur dix déjà placés en vue d’une adoption, surtout les très jeunes. Les autres n’étaient pas, pour diverses raisons, dans un « projet d’adoption ».

Les adoptions internationales sont, elles aussi, en forte diminution. En France, on a compté en 2014 à peine 1 343 adoptions internationales, un chiffre en baisse de 21 % en un an. Plus de 19 000 foyers sont titulaires d’un « agrément en vue d’adoption », et donc en attente d’un enfant à adopter. En clair, la question de l’adoption par des couples homosexuels souffre d’une perception biaisée : en réalité, ceux-ci sont extrêmement minoritaires dans les adoptions internationales et extrafamiliales.
Adoptions par cadre
L'adoption internationale concerne les enfants issus d'autres pays, contrairement à l'adoption nationale. L'adoption intrafamiliale se passe au sein d'un foyer déjà constitué

Si l’on s’intéresse au cadre de l’adoption, on constate que, loin devant les internationales ou les nationales, la grande majorité sont en réalité intrafamiliales : adopter l’enfant de son conjoint ou sa conjointe, comme le font – notamment – nombre de couples gays. Avant la loi Taubira, ceux-ci ne pouvaient adopter familialement l’enfant de leur conjoint ou conjointe. La loi leur a ouvert ce droit dans les mêmes conditions que les couples hétérosexuels mariés : ils peuvent adopter de façon plénière ou simple

Une proposition qui pourrait être inconstitutionnelle
Que propose M. Fillon ? Il souhaite donc réserver l’adoption plénière aux seuls couples hétérosexuels. Les couples homosexuels mariés ne pourraient donc pas se porter candidats à une adoption nationale ou internationale, du moins en tant que couple (il est possible à une personne seule de se porter candidate à l’adoption, même si la pénurie d’enfants à adopter en fait des candidats peu favorisés).
On l’a vu, le nombre de plus en plus réduit d’enfants à adopter donne de toute façon peu de chances aux couples homosexuels, la plupart des pays refusant qu’ils puissent adopter un de leurs ressortissants. Quant à l’adoption intrafamiliale, qui est le sujet le plus concret, on a également pu constater qu’elle était très massivement sous forme simple et non plénière.
Reste que la proposition symbolique du candidat Fillon créerait de fait une inégalité entre couples mariés hétérosexuels et homosexuels, là où la loi Taubira leur accordait justement les mêmes droits. De même, cette proposition de M. Fillon risquerait de créer une inégalité entre ceux ayant pu adopter de manière plénière avant sa future loi et les autres. Deux raisons qui pourraient la faire censurer par le Conseil constitutionnel.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fillon à fond la famille… hétéro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fillon à fond la famille… hétéro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fond de teint Select vs. Studio fix fluide
» Le Fond de teint Revlon HD photoready
» Application du fond de teint
» La prime à la casse: le gaspillage à fond la caisse
» Fond de teint studio fix et boutons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
homos-et-parents :: L'actualité gay et lesbienne :: Actu nationale (France)-
Sauter vers: