homos-et-parents

Un lieu d'échanges pour les homos, en couple ou non, qui construisent leur famille
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiv do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stellana
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 48010
Age : 36
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Fiv do   Jeu 4 Aoû - 16:18

Voilà, c'est tout à fait ce que je pense de la Citadelle et du dossier Cavell, Merci md'ame !

_________________

Après 5 années de galères en tout genre, la FIV 3 : ponction le 4/5, transfert de 2 brybrys le 7/5, 400ui le 20/5, 3209ui le 26/5, 6491 le 29/5. - Le 08/06 : Une mini crevette est bien là et en forme - Le 17/07 : Un "décimètre" (6,7cm + jambes) en pleine forme, nous sommes aux anges ! - Le 21/09 : Une crevette pour de bon, elle bouge dans tous les sens ! - Le 21/11 : 1,460kg de bonheur qui tire la langue à la caméra  Razz
Atterrissage de notre amour avec ses 2,860kg et ses 49cm à 14h28 le 12 janvier 2016  I love you  I love you
 



Revenir en haut Aller en bas
Mamélie
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 2548
Age : 28
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: Fiv do   Jeu 4 Aoû - 18:58

Je ne comprends pas l'argument qu'une clinique n'a plus rien à prouver, pour moi, la médecine évolue, rien n'est statique, donc toutes les cliniques doivent prouver leur qualité tous les jours en s'adaptant aux nouvelles découvertes, être toujours à l'écoute du patient, en France, en Belgique, en Espagne... Une clinique peut changer, en changeant d'équipe, de procédures, ou en ne changeant pas alors que les techniques elles ont changé.

Je ne vous empêche pas de lire ces expériences, je vous donnerais bien des sources très précises, mais la règle du forum empêche la divulgation de nom/sites associatifs... J'aurai vraiment voulu appuyer plus mes propos, c'est réellement frustrant et pas hyper juste...

Les cliniques espagnoles ne travaillent pas toutes non plus de la même manière... IVI dont je parlais plus haut, a mis au point un tout nouveau type de FIV (AneVIVO), sait créer du sperme à partir de cellules de la peau, a été pionnier dans les tests PGD sur les donneuses et j'en passe. Oui une FIV là bas coute 10.000€ si tu adhères pas à une asso qui te propose une réduction te permettant d'accéder à ces technologies. Mais c'est de l'argent largement utilisé pour la recherche médicale, dans l'infertilité, dans les maladies gynécologiques, et dans le traitement du cancer. Maitre-kiki, tu parles de médicalisation trop poussée, la Cita impose la stimulation hormonale même chez une nénétte de 20 ans chez qui tout va bien. Alors oui, parlons du cancer... Parce que toutes les cliniques espagnoles ne stimulent pas à la manière de Quiron San Sebastian, mais certaines le font alors que c'est inutile.

La où par contre je suis bien d'accord avec vous, pour ajouter de la mesure, comme demandé, c'est que de prime abord, si tout va bien, tout va bien alors des FIV plus précises ne sont pas forcément indiquées et peuvent ruiner plus qu'autre chose... Mais quand un acte peu invasif, tout à fait possible, qui augmente nos chances, n'est pas proposé, qu'est-ce qu'on peut en penser ? Surtout après plusieurs échecs inexpliqués ? (je vous pose vraiment la question). Et puis quand on passe en FIV, avec les hormones que cela implique, est-ce que c'est pas judicieux dès le départ de faire quelque chose de très précis, pour pas avoir à en faire une deuxième, mieux ajustée ?

Tout comme j'aimerai vraiment comprendre (je pose la question sans colère, c'est une vraie interrogation personelle) certaines décisions de la Citadelle, de déclencher des ovulations pour des IAD sur des follicules de 13mm (vu sur ce fofo), ou de permettre des transferts d'embryon sur des endomètre de 6mm, alors que le Viv€lldot par exemple n'avait pas été proposé comme traitement pour obtenir un meilleur résultat ? Ou pourquoi ils proposent si peu de culture blastocyte ? Pourquoi il n'ont pas fait en sorte, d'augmenter les chances de ces femmes pour que l'essai fonctionne, alors que ces solutions étaient à portée de main ? Alors que les études ont permis de mettre en place des protocoles qui conseillent, pour plus de réussite, de déclencher une ovulation autour de 17mm et que la nidation se fait plus facilement sur un endomètre mesurant +8mm (attention je n'ai pas dit que ça ne se faisait pas en dessous, c'est juste de la stat Wink ) ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Fiv do
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
homos-et-parents :: Nos parentalités :: Questions Santé (attention : rien ne remplace l'avis d'un médecin!)-
Sauter vers: