homos-et-parents

Un lieu d'échanges pour les homos, en couple ou non, qui construisent leur famille
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mar 15 Mai - 1:25

aimer sincérement...........je suis réveuse. Ma femme vient de me dire qu'elle avait des "sentiments" pour une autre
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mar 15 Mai - 2:01

J'aime l'idée que j'ai veillé sur des cernes amoureuses.......Non en fait je suis effondrée. la vie parfois s'amuse à.... faire mal, casser, briser, détruire, tuer et moi je suis la; et je dis encore.....aimer oui aimer et ....advienne que pourra.
Mal à la voix,,,,, mal en moi, mal déja de toi que j'abandonne dans ton errance.
Je savais que dans ces moments là la douceur de soie des cheveux de ma fille serait comme une goutte d'eau aux lèvres de l'assoiffé. J'ai mal à l'âme, au coeur et à la rancoeur, mal d'être et de disparaitre. Bébé mon enfant ou es tu?
Revenir en haut Aller en bas
alsee
Secrétaire particulière de Maître Suprême
avatar

Féminin Nombre de messages : 3617
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mar 15 Mai - 3:22

together a écrit:
J'aime l'idée que j'ai veillé sur des cernes amoureuses.......Non en fait je suis effondrée. la vie parfois s'amuse à.... faire mal, casser, briser, détruire, tuer et moi je suis la; et je dis encore.....aimer oui aimer et ....advienne que pourra.
Mal à la voix,,,,, mal en moi, mal déja de toi que j'abandonne dans ton errance.
Je savais que dans ces moments là la douceur de soie des cheveux de ma fille serait comme une goutte d'eau aux lèvres de l'assoiffé. J'ai mal à l'âme, au coeur et à la rancoeur, mal d'être et de disparaitre. Bébé mon enfant ou es tu?

je ne sais pas ou elle est ,moi je sais que je ne suis pas loin..une petit veilleuse de nuit qui t'embrasse tendrement
Revenir en haut Aller en bas
Maitre-Kiki
Maître Tronçonneuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 20899
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mar 15 Mai - 7:01

together a écrit:
aimer sincérement...........je suis réveuse. Ma femme vient de me dire qu'elle avait des "sentiments" pour une autre


.....
Revenir en haut Aller en bas
citronzone
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 49
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 18 Mai - 10:47

Christel...cela fait des jours que je réfléchis à ce que je pourrais bien pouvoir répondre à ton dernier post.
Te dire que je suis désolée que votre chemin se sépare mais que du bon coté des choses, ce n'est pas par la mort de l'autre.

Visiblement, indéniablement tu aimes ta femme et tu accepteras qu'elle soit heureuse autrement.
Après tout aimer c'est aussi et surtout le bonheur de l'autre ? Non ?

Il faut savoir renoncer parfois, pour ne pas se perdre et gâcher ce que l'on aime en l'autre.

Si ca te dit tu peux m'envoyer des mp

prends soin de toi maintenant

Anne
Revenir en haut Aller en bas
Maitre-Kiki
Maître Tronçonneuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 20899
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 18 Mai - 13:55

citronzone a écrit:
Christel...cela fait des jours que je réfléchis à ce que je pourrais bien pouvoir répondre à ton dernier post.

Anne

va savoir pourquoi, j'm'en doutais

citronzone a écrit:

Si ca te dit tu peux m'envoyer des mp



et pourquoi pas des fleurs tant qu'à faire ?!


rhalala
Revenir en haut Aller en bas
citronzone
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 49
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 18 Mai - 13:59

chatlol2 flower
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 18 Mai - 18:26

Oui aimer l'autre c'est avant tout vouloir son bonheur. Mais après des nuits de discussion ma femme me dit s'être égarée dans une relation irréelle et basée sur des sms et des coups de tel. Visiblement pas grand chose de concret, ce que je veux bien croire. On repart à zéro et j'efface une à une les craintes, la possessivité et les graines de jalousie qui poussent en moi. Cela va prendre du temps avant que ma confiance soit totale mais je vais y travailler. Elle le mérite ... Merci les amies de vos mots.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre-Kiki
Maître Tronçonneuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 20899
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 18 Mai - 21:39

... qui n'essaie rien n'a rien ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Adélye
Ingérable
avatar

Féminin Nombre de messages : 2126
Age : 33
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Sam 2 Juin - 15:20

Je me promène sur le forum et découvre ce post...
Merci Citronzone.

Je viens de vous lire et que dire à part c'est tout à fait ça...
Je vais méditer et déposerai mes mots plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mer 4 Juil - 17:01

Un petit coucou par ici.
Je me demande parfois ce qu'aurait été notre vie sans la maladie???
Je suis déjà d'un tempérament à porter les autres (je sais c'est pas bien!!) et aujourd'hui je continue m'oubliant quasi totalement dans ce tourbillon entre enfants et moitié de moi pas en forme. Ma moitié de mangue me dit qu'elle s'est égarée dans une "pseudo" relation à cause de sa maladie, besoin de voir si elle pouvait encore plaire etc...
Moi j'ai du mal à avaler la pilule.. mais j'y travaille.
Ma douce doit refaire de nouveaux exams cardiaque , après l'irm ; elle aurait un problème au muscle cardiaque.
Une radio des poumons va suivre, elle tousse beaucoup et est trsè fatiguée. Moi je pense qu'elle n'a rien, juste les suites du traitement mais bon, on verra.
Lou me manque aussi mais je n'en parle pas et personne ne m'en parle.
Revenir en haut Aller en bas
Stellana
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 48043
Age : 37
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Jeu 5 Juil - 10:36

Je ne peux de dire qu'une chose : vous avez, toi autant que ta moitié un courage et une force incontestable, ta force et ton courage porte les autres c'est clair !

bisou15 à vous deux et des pensées positives pour tout cela...

_________________

Après 5 années de galères en tout genre, la FIV 3 : ponction le 4/5, transfert de 2 brybrys le 7/5, 400ui le 20/5, 3209ui le 26/5, 6491 le 29/5. - Le 08/06 : Une mini crevette est bien là et en forme - Le 17/07 : Un "décimètre" (6,7cm + jambes) en pleine forme, nous sommes aux anges ! - Le 21/09 : Une crevette pour de bon, elle bouge dans tous les sens ! - Le 21/11 : 1,460kg de bonheur qui tire la langue à la caméra  Razz
Atterrissage de notre amour avec ses 2,860kg et ses 49cm à 14h28 le 12 janvier 2016  I love you  I love you
 



Revenir en haut Aller en bas
citronzone
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 49
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Jeu 5 Juil - 11:07

porter les autres est remarquable mais il n'en reste pas moins que si nos bras tremblent plus de personnes vont tomber...la force est de savoir préserver les autres sans toucher à son capital intrinsèque.

La force c'est aussi de savoir dire qu'elle nous manque et qu'un petit coup de main serait bien utile.
Il faut que tu parles de Lou, il faut que tu trouves des gens qui t'en parlent, tu ne peux pas tout porter toute seule.

Il est indéniablement plus facile de porter la douleur des autres que sa propre souffrance. Parce que celle des autres on y met des mots, des maux, un visage, une situation. notre propre douleur reste enfermée dans notre carapace, hermétique ou pas mais on la gère ou on l'ignore.

On ne peut pas nier la souffrance de l'autre parce que ce ne serait pas compris.
En revanche, que notre souffrance soit ignorée ne choque personne, pas même nous.

Bref, écoute toi un peu, laisse sortir ta propre souffrance, pose les mots et crie ta colère, ton abattement, ta déception, l'injustice qui te frappe.

Laisse toi le droit et le devoir d'exprimer ta souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Jeu 5 Juil - 14:28

Oui tu as totalement raison.
Et le vrai courage est de dire "help", ce courage me manque.

Alors je fais ce que tu dis; je hurle de l'intérieur jusqu'à ce que le cri résonne seul dans le silence de mon coeur qui bat encore.
Je regarde là haut et j'imagine mon oiseau, je pense à la petite fille qu'elle serait si... Je suis brisée, totalement anéantie et tellement vivante à la fois.

Je connais ma force et je sais que je ne peux pas basculer, pas même une seconde sinon je m'écroule sans plus me relever. Ma force est d'aimer la vie et les autres, ma force est de chercher à les rendre heureux, ma force est aussi d'écrire encore et toujours, ma façon à moi de crier sans déranger personne, ou presque. Ici mes mots, mes maux ne font pas de mal, ne dérangent pas et vos mots sont le petit coup de main dont tu parles. Merci
Revenir en haut Aller en bas
citronzone
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 49
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 6 Juil - 12:04

Crois tu que tu peux continuer et protéger cette force si tu ne te donnes pas la chance de ne pas t'effronder ?
Crois tu que de ne pas vivre ton désespoir l'atténue pour autant ?
Oui tu es brisée et anéantie et ce n'est pas pour cela que tu dois te sacrifier encore plus.
Tu n'oublieras pas ta fille en ne te permettant pas d'exister, de souffrir, de penser à toi.
Il n'est question de te voiler la face et de te cacher derrière une dévotion sans limite.
Il arrivera un moment ou TA corde va casser et il n'y aura personne à chaque bout.
Assure toi d'etre encadrée avant d'encadrer les autres. Si tu tombes tout ton monde tombe et il t'entrainera dans sa chute.
Si tu te protèges, tes bras seront suffisament forts pour te retenir voire même te soulever.
La vie, la mort sont des possessions individuelles, le peu qui nous appartienne vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 6 Juil - 18:18

C'est vrai et je m'attache à cette jolie phrase ;

" Ne pleure pas sur les morts qui ne sont plus que des cages dont les oiseaux sont partis".
Revenir en haut Aller en bas
citronzone
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 49
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 6 Juil - 22:52

J ai mon lot de morts aussi et je peux comprendre sans pour autant me mettre à ta place. La perte d un enfant est insurmontable. On compose avec. On ne s en remet jamais. Ne te crois pas plus forte que tu n es.
Personnellement je pense que c plus facile de survivre à la maladie plutôt qu'à la perte de son enfant. Alors arrête de te dévouer corps et âme pour quiconque tant que tu n auras pas accepte d être victime de ta propre souffrance de ton propre déchirement.
Tu vis ce qu il y a de plus profondément blessant dans la perte de Lou. J ignore les conditions. Mais tu as perdu ton enfant et rien ne pourra être plus fort plus traumatisant plus frustrant que cela.
Crie put* hurle arretes de SURVIVRE. ACCEPTE TOI. DONNE TOI LE DEVOIR DE VIVRE TON DEUIL.
On a beau aimer à la folie cela ne doit pas nous détourner de la réalité.
Ton auto flagellation ne te ramènera pas ta fille et en plus cela risque de te faire tomber. Ne le fais pas. Tu penses à elle Lou te manque C normal. Tu as le droit d être malheureuse. La maladie des autres c une chose. Ta propre souffrance en est une autre. Et rien n est plus important que l autre.
Aime toi comme tu aimes cette enfant. Vis son souvenir comme un hommage à la vie et non comme une destinée morbide. Écoute toi autant que tu écoutes les autres. Sois autant indulgente envers toi que tu l es envers les autres.
Acceptes d être en souffrance. Tu n iras que mieux.
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Lun 9 Juil - 18:30

Si tu savais... je ne peux qu'accepter être en souffrance, comme tu le dis;la perte de son enfant est insurmontable. Je ne m'autoflagelle pas et si je suis aujourd'hui aussi pleine de vie c'est aussi ma façon de lui dire qu'elle n'est pas tout juste née pour rien.
J'ai vécut mon deuil mais il a fallut que je remonte larme après larme, instant après instant, ne pas sombrer totalement... ma fille avait aussi besoin de moi.
Bien sur ma vie ne sera jamais comme avant, je ne suis plus vierge de rien et je peux choisir de hurler que c'est trop injuste, me battre contre le vent qui me l'a emporté. Je peux aussi refuser d'être auprès de cette femme malade et qui se perd parfois vers je ne sais ou.
J'écris ici mes mots, mes souffrances, mes abimes et mes brulures. Mais, je ne survit pas, je savoure chaque instant , je me fond dans le bonheur d'être, de tenir la main de ma fille, de laver les fesses d'une mamie tombée cette nuit et qui dans un sourire m'a donné tellement. Je me grise du sourire de ma femme lorsqu'elle va bien, je m'isole et me perd parfois dans une solitude dont j'ai besoin. Mais profondément, je dois le dire, je vais bien.
Et des personnes comme toi, visages inconnus m'aident énormément; instant de partage, impression d'être entendu. Je crois qu'il est particuliérement difficile pour mes proches de me parler de Lou.
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 20 Juil - 15:33

Juste une question pour celle qui partage la vie de quelqu'une malade. Ma moitié est de plus en plus "ralentie". Elle n'arrive plus vraiment à prendre de décision, peut faire peu de choses et ne sais pas par ou commencer. Elle s'en rend compte et peste de "ne rien faire".
Pourtant elle n'a comme traitement actuel que le nolv@dex. Des témoignages en ce sens? Merci

Hum....
Ana Modé
Revenir en haut Aller en bas
Stellana
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 48043
Age : 37
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 20 Juil - 18:18

Je ne connais pas, mais, j'imagine que comme tout traitement de ce type, les effets secondaires ne sont pas anodins....
Généralement, ces traitements fatiguent, puis, en plus de la maladie en elle même, ça en ajoute, cela a des répercutions autant sur le tonus physique que psychique...


Courage à vous deux !

_________________

Après 5 années de galères en tout genre, la FIV 3 : ponction le 4/5, transfert de 2 brybrys le 7/5, 400ui le 20/5, 3209ui le 26/5, 6491 le 29/5. - Le 08/06 : Une mini crevette est bien là et en forme - Le 17/07 : Un "décimètre" (6,7cm + jambes) en pleine forme, nous sommes aux anges ! - Le 21/09 : Une crevette pour de bon, elle bouge dans tous les sens ! - Le 21/11 : 1,460kg de bonheur qui tire la langue à la caméra  Razz
Atterrissage de notre amour avec ses 2,860kg et ses 49cm à 14h28 le 12 janvier 2016  I love you  I love you
 



Revenir en haut Aller en bas
Maitre-Kiki
Maître Tronçonneuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 20899
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 20 Juil - 19:21

tout à fait; cette fatigue toute particulière est souvent " le contre coup"; ça peut durer selon chacunes et être accompagnés de violentes crampes musculaires.

Il fut gerer, alterner les efforts et le repos pour ne pas s'engourdir et ne pas trop exiger de soi même ;-)
Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 20 Juil - 20:18

Désolé pour le nom du medicament.............
Revenir en haut Aller en bas
Stellana
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 48043
Age : 37
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Ven 20 Juil - 20:45

T'inquiète c'est caché Wink

_________________

Après 5 années de galères en tout genre, la FIV 3 : ponction le 4/5, transfert de 2 brybrys le 7/5, 400ui le 20/5, 3209ui le 26/5, 6491 le 29/5. - Le 08/06 : Une mini crevette est bien là et en forme - Le 17/07 : Un "décimètre" (6,7cm + jambes) en pleine forme, nous sommes aux anges ! - Le 21/09 : Une crevette pour de bon, elle bouge dans tous les sens ! - Le 21/11 : 1,460kg de bonheur qui tire la langue à la caméra  Razz
Atterrissage de notre amour avec ses 2,860kg et ses 49cm à 14h28 le 12 janvier 2016  I love you  I love you
 



Revenir en haut Aller en bas
together
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mar 7 Aoû - 10:48

La fatigue peut aussi être la révélation d'autre chose. Mamo et visite cancéro hier; l'autre sein est touché. On redémarre à zéro, biopsie, opération, irm et ????????????
Ma moité est courageuse et ne sombre pas mais elle ne cesse de me demander ce qu'elle à fait de travers pour que tout cela arrive. Elle a vraiment peur maintenant (moi aussi mais je ne le dis pas) et l'impression que cela ne va jamais s'arrêter.
Je sors courir avant de défoncer les meubles de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
marjochouchou
Patience avec moi, je suis Nouveau


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   Mer 15 Aoû - 17:49

CC tout le monde, je viens de lire vos post.
Un grand soutient à toutes ces femmes courageuses qui sont nos moitié, pour tout ce qu'elles font pour nous dans l'épreuve de la maladie.
Pour ma moitié, une force de caractère et un soutient infaillible vis a vis de ma maladie et je l'en remercierai jamais assez.
Je suis malade depuis plus d'1 an (biopsie, mamo, oprérations *2, radioT et hormono)
Ma moitié a toujours était la pour moi mais n'a jamais rien laissé paraitre.
Je ne sais meme pas si elle en parlais à des amis pour ce "soulager"
Voilà
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc   

Revenir en haut Aller en bas
 
vivre avec la maladie, quand on est l'accompagnant : sida, cancer, dépression, sep, etc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Vivre avec peu d'argent
» Sortir avec son copain quand il fait froid
» Vivre avec sa famille
» Future femme de GAV mais pas le droit de vivre avec...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
homos-et-parents :: Nos parentalités :: Questions Santé (attention : rien ne remplace l'avis d'un médecin!)-
Sauter vers: